REACTION DE L’UNIC CONCERNANT LE CALENDRIER ELECTORAL DE LA CENI


COMMUNIQUE DE PRESSE

Mouvement de l’Unité Congolaise

Washington, ce mercredi 8 novembre 2017  – L’UNIC a suivi avec attention la publication du calendrier électoral, et après analyse, elle estime que ce chronogramme électoral n’a pas démenti ce que le peuple congolais dans son ensemble redoutait.

Au regard des détails énoncés, il appert que ce montage mal ficelé par l’officine de la majorité présidentielle se trouve émaillé d’un flou bien orchestré et d’un timing désordonné déroulant l’impression d’un processus venant à peine d’être enclenché. Alors qu’il accuse plus de 28 mois de retard.

L’UNIC rejette avec force ce calendrier électoral à l’allure d’illusion démocratique. Il s’agit bien de la poudre aux yeux mais qui ne trompe plus personne. Une formalité diplomatique et médiatique pour le dictateur.

Il est absurde de prolonger encore le mandat de celui qui a eu 5 ans pour préparer les élections, et qu’il n’a rien fait pour nourrir la vitalité démocratique dans notre espace politique. Et malgré les 2 ans qui lui ont été accordés gratuitement, Kabila nous revient avec un calendrier assorti des conditions pour sa matérialisation.

Il est aussi inacceptable de rentrer dans la logique de Kabila de considérer la démocratie comme étant un décor pour embellir son pouvoir.

Dans un Etat normal, à démocratie pluraliste, le processus électoral s’enclenche dès le lendemain d’un cycle électoral finissant. Kabila a eu tout son temps pour le faire.  Tout observateur averti conviendrait avec nous pour dire que Kabila n’a nullement l’intention de laisser la démocratie s’exprimer dans notre espace.

La CENI réitère la publication d’un agenda déjà publié en février 2015, ensuite reconduite après les dialogues du camp militaire Tshatshi en octobre 2016, cimenté par les accords « de glissement » du 31 décembre 2016. M. Corneil Naanga publie un calendrier qui démontre que les 504 jours annoncés sont incompressibles.

Un programme publié ne signifie absolument rien.

Seul son application effective prouvera son implémentation. Joseph Kabila ne le fera jamais. Il veut s’éterniser au pouvoir en humiliant et bloquant le destin de toute une nation.

Devant une telle attitude de mépris du peule congolais et de l’ensemble de la communauté internationale, UNIC exhorte, les amis du Congo de prêter main forte au peuple congolais dans l’application de l’article 64 qui « impose de combattre tout individu ou groupe qui exerce ou se maintien au pouvoir par la force. »

De ce qui précède, l’UNIC exhorte tous ceux qui avaient souscrit aux accords de la cité de l’OUA et ceux de la CENCO de se ressaisir et de ne plus répondre aux initiatives venant de ce régime corrompu, agonisant et finissant qui excelle en matière de mensonge et des abus des droits de l’homme.

Au peuple congolais, UNIC lance un vibrant appel patriotique l’invitant à prendre son destin en main.

Se soulever et dire KABILA DEGAGE. IMMEDIATEMENT !!

Batir-un-pays-plus-beau-qu-avant
Batir-un-pays-plus-beau-qu-avant