Quid de l’offense au peuple congolais?


Offense au chef de l’Etat à la mode!!! Quid de l’offense au peuple congolais? Au Congo, le pays dit démocratique, le champs d’application de la liberté d’expression est strictement limité par le mécanisme judiciaire de l’offense au chef de l’Etat.
L’on ne parle pas assez de l’offense au peuple congolais. Une énième offense au peuple congolais vient de s’ajouter sur la liste non exhaustive mais les auteurs de ce forfait ne sont pas inquiétés. Boshab et Kin-Kiey Mulumba doivent être radiés du corps professoral pour avoir trahi la rigueur scientifique, mais aussi, et surtout, pour avoir offensé le peuple congolais en traitant les 70 millions de congolais de nul et d’incapable de se prendre en charge CAR SEUL KABILA a les capacités tant psychiques qu’intellectuelles suffisantes pour diriger le Congo. C’est une injure de premier degré que subit le congolais dans son ensemble.
Le peuple congolais, qui se bat pour sa liberté, ne laissera pas ce pouvoir conservateur kabiliste de continuer à bafouer sa dignité. Le peuple congolais se mettra sur la route de tous ceux qui vont à l’encontre de sa volonté et de porter atteinte à sa dignité.