Le Congo vendu en pièces détachées


Notre pays le Congo est vendu en pièces détachées:
le gaz du lac kivu exploité par le Rwanda, le pétrole du lac Albert exploité par l’Ouganda, le pétrole du plateau littoral exploité l’Angola, les carrières de la Gécamines saucissonnées et exploitées par la Chine et autres, la forêt vendue aux Emirats, la Miba exploitée sauvagement par des mystérieuses sociétés étrangères, l’eau bientôt exploitée par la communauté internationale, les carrières des mines du Kivu notamment le coltan, l’or et autres minerais exploitées par le Rwanda via les groupes armés ….. l’armée infiltrée….le service des renseignements infiltré….le barrage d’Inga déjà vendu aux sud-africains et autres à cause de la mégestion de la SNEL…..le port de Matadi vendu récemment….la commune de la Gombe vendue psychologiquement aux indo-pakistanais avec des constructions des immeubles qui pilulent….la liste est longue. Qu’est-ce qui nous reste à nous congolais? Rien sauf bien sûr la distraction de deux camps qui s’affrontent présentement politiquement en somnolant avec le thème « pour ou contre la modification de la constitution ». Nous allons nous réveiller demain sans rien. Nous serons soit des apatrides soit des esclaves dans notre propre pays. Si pacifiquement on ne décante pas la situation alors agissons autrement.