L’abandon du milieu rural

Il faut arrêter de parler de l’envol de développement au Congo avec des réalisations trompe l’oeil à Kinshasa dès lors que le milieu rural est abandonné. Pauvre paysan sans revenu retranché dans l’agriculture de subsistance. Il faut penser autrement. Il y a des remèdes pour susciter un développement équilibré. Le pouvoir en place tourne en rond sans projet de la ré-dynamisation du milieu rural. Les 5 chantiers se limitent à quelques réhabilitation des routes à Kinshasa. Quid des routes de desserte agricole? Quid de secteur agro-industriel qui absorbe le chômage dans le milieu rural et procure des revenus pour les paysans? 14 ans de joséphiste ont montré ses limites.