Month: August 2014

Concertation nationale

Kabila, on l’appelle maintenant le boulanger de Kingakati car il a roulé tout le monde à la farine sauf la diaspora. Il faut faire la psychanalyse de cet acteur important de notre pays pour comprendre ses réactions. Les résolutions de la concertation? Il n’a rien à foutre car il a lu cette liturgie et sait […]

Tentative de confisquer le pouvoir

Messieurs Boshab, Mende et consorts, vous qui poussez Kabila à modifier la constitution par des arguments et astuces imaginaires, vous qui êtes les moteurs de cette propension maximum à rendre notre armature étatique personnelle et personnalisée, vous qui videz les prescrits fondamentaux de sa force impersonnelle, vous qui justifiez pour la troisième fois votre incohérence […]

L’abandon du milieu rural

Il faut arrêter de parler de l’envol de développement au Congo avec des réalisations trompe l’oeil à Kinshasa dès lors que le milieu rural est abandonné. Pauvre paysan sans revenu retranché dans l’agriculture de subsistance. Il faut penser autrement. Il y a des remèdes pour susciter un développement équilibré. Le pouvoir en place tourne en […]

Kabila ne connaît pas le Congo

Kabila a échoué parce qu’il ne connaît pas le Congo. En plus, il a nommé comme premier ministre quelqu’un qui n’est pas un vrai chef d’orchestre. Matata Mponyo joue le rôle de comptable de Kabila. Il tient la caisse de la banque centrale et des régies financières pour le compte de son chef. Il sait […]

Pression au maximum

Il faut maintenir la pression. Kabila est arrivé au Congo comme un conquérant. Il ne partira pas aisément. Son silence, c’est la caractéristique même d’un tyran, d’un homme dangereux et sans coeur. Il suffit de visiter la prison de Makala pour comprendre quelque chose. Avez-vous vu l’état de santé Kutino et Diomi Ndongala? Il faut […]

Encore une distraction du pouvoir en place

Encore une manoeuvre dilatoire du pouvoir pour distraire le peuple. Le pouvoir aux abois appelle l’opposition à un dialogue franc pour construire le pays ensemble.A chaque fois que les enjeux tant nationaux qu’internationaux leur sont défavorables, le pouvoir kabiliste se sentant en difficulté, se rappelle qu’il faut rassembler, mais une fois la tempête passée, il […]