Drame social pendant le mandat social

Drame social au Congo pendant le mandat prétendument social du chef de l’Etat.
Après la société B.A.T délocalisée vers Kenya, l’Orgaman vient de fermer ses portes avec un drame social sans précédent de 2.000 pertes d’emploi. 2.000 chômeurs dans un mandat social, et cela n’intéresse même pas Kabila. Le gouvernement ne s’implique pas. Les raisons sont ailleurs:
– La concurrence déloyale, les libanais et indiens ne paient pas les taxes dues à l’Etat mais ils donnent de l’argent aux autorités congolaises et vendent à bas prix.
– L’environnement économique gangrené par la maffia, aucun contact officiel avec l’Orgaman car les autorités et la famille présidentielle s’en mêlent.
Triste réalité. Jusques à quand abusera-t-il de notre patience? Quousque tandem abutere Kabila patientia nostra? dixit le latin. Encore un mandat avec lui, le Congo disparaîtra de la carte géographique du monde.